Comment protéger votre ordi en télétravail ( confinement et coronavirus ) ?

Près de 8 millions de salariés français du secteur privé sont concernés par le télétravail depuis mars 2020. C’est à dire quatre fois plus de personnes que d’habitude travaillent à domicile. A cause du coronavirus, le gouvernement incite les français qui le peuvent à travailler depuis chez eux. De plus la peur véhiculée à outrance par les médias nous pousse d’autant plus au confinement et au télétravail. Ainsi pour rester en liaison avec le système d’information de l’entreprise il faut un ordinateur et une connexion à Internet. Mais comment protéger votre ordi en télétravail pendant ce confinement dû coronavirus ?

Nous allons voir ici les étapes pour protéger un ordinateur utilisé à la maison dans un cadre professionnel. Indépendamment de ce que l’employeur a pu mettre en place pour assurer le télétravail de ses équipes.

Si c’est un ordinateur professionnel ces étapes devraient déjà être en place. Ou si vous avez déjà suivi les meilleurs conseils en sécurité sur Internet sur votre ordinateur personnel, ça devrait aller très vite.

Mais si vous vous foutiez de la sécurité de votre ordi personnel jusqu’ici, dès qu’il devient professionnel ce n’est plus la même responsabilité. En effet si votre ordi était infecté par un programme malveillant, vous risqueriez d’infecter le réseau de votre entreprise. De même si un pirate s’était introduit sur votre ordinateur personnel, il pourrait en profiter pour entrer par effraction dans le réseau de votre employeur.

De toutes façons un inventaire de sécurité s’impose.

Télétravail

Prenez le temps de protéger votre ordi en télétravail

D’un coté l’empressement peut vous jouer des tours. Si vous considérez que vous n’avez pas de temps à « perdre » à protéger votre ordi en télétravail, vous prenez un risque. Et votre employeur ne vous reprochera pas d’avoir consacré du temps à la sécurité de votre travail et de son réseau informatique. De plus il pourrait même vous le proposer.

D’un autre coté la peur ou la panique peuvent vous faire faire des mauvaises manipulations, comme on le verra plus loin. En effet les techniques manipulatoires explosent en ce moment. Et elles poussent la malveillance à l’extrême ! 🙁

Pour l’instant rappelons les bases de la sécurité sur Internet plus que jamais valables pendant ce confinement.

Rappel du b-a-ba de votre sécurité sur Internet

Les 7 étapes de base

Vous pensez sans doute à l’installation d’un antivirus sur votre PC ou iMac. En effet c’est l’une des 7 étapes pour bien protéger votre ordi en télétravail que vous pouvez appliquer en suivant ce lien. Comme autre exemple, privilégiez la liaison filaire à Internet au lieu de la connexion Wifi. Même si cette dernière est plus mobile, le Wifi est plus dangereux pour votre sécurité sur Internet et plus lent. Ainsi pendant le confinement et le télétravail une liaison filaire Ethernet est à privilégier.

Un mot de passe solide et facile

Pour vos applications et points d’accès sensibles, vous devez choisir un mot de passe facile pour vous et solide pour les autres. Comment ? Vous verrez une méthode facile en cliquant ici.

Notamment vous allez en avoir besoin dans la suite. Mais pour le moment, vous allez passer votre ordi au crible d’un scanner en ligne.

Faire un scan supplémentaire en ligne de votre ordi perso / pro

Même si vous avez entièrement confiance dans votre antivirus ou votre suite de sécurité, vous allez faire un scan supplémentaire de votre PC ou iMac avec un autre logiciel. Par exemple pour plus de sureté utilisez le scanner anti-malware en ligne d’ESET à télécharger ici ( un malware est un programme malveillant ).

D’ailleurs vous pouvez relancer régulièrement un scan de votre ordi perso ou pro pendant ce long confinement.

Maintenant nous allons voir que l’accès à votre PC ou iMac doit aussi être verrouillé.

Personne d’autre que vous ne doit avoir accès à votre ordi

Quand vous quittez votre ordi, verrouillez l’écran

Quand vous quittez votre table de travail, pensez à verrouiller l’écran. Cela veut dire que le bureau est effacé par une image quelconque. Et qu’il faut rentrer un mot de passe pour avoir accès au bureau. Ceci sans perdre vos modifications en cours ni fermer vos applications.

Même si vous avez l’habitude de le faire au bureau, à la maison ça ne vous arrive peut-être jamais. Sous Windows 10 il y a un raccourci clavier bien pratique : appuyez en même temps sur la touche Windows et la touche L. Ainsi en tapant Windows + L vous cachez votre écran et verrouillez l’accès à votre PC.

Mais ceci suppose que l’étape suivante soit faite aussi.

Mettre un mot de passe sur la veille

Bien sûr il faut activer le mot de passe sur votre écran de veille pour que personne d’autre que vous n’ait accès à votre ordi. C’est quand même la base pour protéger votre ordi en télétravail pendant le confinement.

Comment mettre un mot de passe sur la veille sous Windows 10 ? Suivez ces 6 étapes :

  1. clic droit sur l’icône Windows
  2. cliquez sur l’icône Démarrer en bas en gauche de votre écran
  3. sélectionnez la ligne Paramètres
  4. tuile Comptes
  5. ligne Options de connexion
  6. dans le champ « Exiger une connexion » sélectionnez « Lorsque le PC sort du mode veille ».

Bien sûr vous allez choisir un mot de passe facile à retenir et difficile à deviner, comme nous l’avons vu plus haut.

Si vous oubliez de mettre votre PC ou iMac en veille

Vous avez quitté précipitamment votre poste de travail et vous avez oublié de verrouiller votre ordi. Pendant ce temps votre colocataire ou votre invité est venu regarder ce que vous faisiez sur votre PC ou iMac.

Franchement à qui ça n’est jamais arrivé d’oublier au bureau ? Vous ? Alors signalez-le dans les commentaires, vous méritez la médaille du travail 😉

Pour éviter qu’un curieux vienne voir ce que vous faîtes quand vous avez le dos tourné, mettez votre ordi en veille automatiquement. Mais comment mettre en veille votre PC automatiquement sous Windows 10 ?

  • Sur le bureau clic droit
  • sélectionnez la ligne « paramètres d’affichage »
  • choisissez le menu alimentation et mise en veille.
  • en section Veille mettez 1 minute dans les 2 zones de saisie.

Ainsi au bout d’une minute d’inactivité, votre PC sera automatiquement verrouillé par un écran de veille avec mot de passe.

Maintenant vous allez voir les menaces qui vous attendent dans cette crise du coronavirus et pendant le confinement.

Les pièges au coronavirus se multiplient

A défaut d’attraper vous-même le coronavirus sur Internet, si vous n’y prenez pas garde, votre ordi pourrait choper un cryptovirus ou ransomware, un programme très malveillant. Et vous pourriez même subir des menaces plus personnelles contre vous ou vos proches, comme vous allez le voir plus bas.

En effet les pirates ( ou hackers black hat ) profitent de cette crise sanitaire et de la forte augmentation du télétravail pour augmenter leurs agressions. Surtout ils se basent à la fois sur la peur du coronavirus d’un coté. D’un autre coté ils utilisent le fait que les PC ou iMac persos sont souvent moins bien protégés que les ordis d’entreprise.

Les campagnes de phishing explosent suite au coronavirus et au confinement

Par exemple les campagnes de phishing à propos du coronavirus se multiplient pour vous inciter à cliquer sur un lien malveillant dans un email. Ainsi l’éditeur en sécurité Barracuda Networks a enregistré en mars 2020 un bond de 667% des e-mails de phishing liés au coronavirus. Même si 54% de ces attaques sont des arnaques, la compromission des emails professionnels fait partie des cibles.

Les menaces de mort pleuvent !

Par ailleurs certains esprits malveillants vont jusqu’à menacer la vie de leur victime par email. Il s’agit carrément de les infecter au coronavirus, eux et leurs proches, à moins de payer une rançon !

Les autres attaques par email augmentent aussi

Après avoir lu un email parlant de coronavirus, si vous sentez que la peur ou la panique vous envahit :

  • surtout ne touchez plus à rien
  • mettez votre ordi en veille ( Windows + L )
  • et prenez le temps de reprendre vos esprits.

Cela veut dire que l’email que vous avez lu est probablement une tentative de manipulation destinée à vous faire faire agir contre votre intérêt sous le coup de l’émotion. Par exemple si vous cliquez sur la pièce jointe ou sur le lien dans l’email, le programme malveillant ou la page Web va cramer votre PC ou iMac. En effet les ransomware sont très malveillants.

Conclusion pour protéger votre ordi en télétravail pendant le confinement

Si vous avez suivi ces étapes pour protéger votre ordi en télétravail c’est excellent. En plus il vous reste à apprendre à ne plus toucher à rien et vous mettre en pause dès qu’une émotion vous envahit. Si vous maîtrisez ces deux sujets pendant le confinement, alors vous traverserez cette crise du coronavirus sans encombre.

Par ailleurs votre employeur va mettre en place un système pour que vous puissiez faire du télétravail à la maison dans de bonnes conditions. Mais c’est un autre sujet.

 

2 commentaires

    1. Bonjour gaddom,

      Vous avez raison sur le vpn d’entreprise et ça viendra dans une suite. Pour les wifi publics ça concerne peu les gens qui télétravaillent de chez eux.

      Dans cette première étape je voulais rappeler les fondamentaux de la sécurité internet d’abord. Et mettre l’accent sur les risques plus élevés que la moyenne pendant le confinement. En effet la peur du coronavirus est exploitée à fond en ce moment et fait perdre la prudence élémentaire.

      Bonne journée

      Éric

Laisser un commentaire

A hacker easily removes your link spam or thanks you for your contribution.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *