Arsenal Anti-Spam : Filtre, Logiciel ou Service Antispam

Un arsenal anti-spam peut être constitué du filtre du FSI, du programme de messagerie, d’un logiciel antispam ou d’un service Web dédié supplémentaire.

Sommaire cliquable( cliquez sur un sujet pour y aller directement )

Le filtre antispam du FSI

La plupart des FSI de messagerie proposent un filtre
antispam. Il qualifie automatiquement des emails comme spams et les déplace
dans un dossier dédié
pour ne plus encombrer le dossier de réception avec ces pourriels.

Il est souvent possible aussi de bloquer une adresse email (prenom.nom@domaine.com), des groupes d’adresses
(nom@domaine.com) ou un domaine entier (domaine.com), pour ne plus recevoir d’email de leur part. On appelle cela une
liste noire. C’est le cas avec la messagerie de Yahoo! Mail par exemple.

Certains fournisseurs proposent une personnalisation du filtre : on ajoute certains mots ou expressions
caractéristiques du spam, présents dans le titre ou le corps de l’email. C’est le
cas du fournisseur SFR par exemple.

A l’inverse certains proposent une liste blanche d’adresse email, dans laquelle on saisit des adresses
légitimes, et qui ne sont pas envoyés vers le dossier SPAM même si l’antispam du FSI l’a
considéré comme tel.

Parfois plus d’options existent sur les filtres : définir des conditions plus précises sur
l’émetteur, le titre ou le corps de l’email, et de les déplacer vers un dossier de son choix. C’est le cas
du FSI free par exemple.

Le programme de messagerie

Les programmes de messagerie proposent une fonction
anti-spam
. Les options disponibles varient d’un programme de messagerie
à l’autre :

  • déplacer les spams dans un dossier dédié ou non
  • régler le seuil du filtre interne à partir duquel les emails sont considérés comme des spams
  • utiliser un autre filtre (Bayesien par exemple)
  • liste noire d’adresses (de groupes et de domaines)
  • liste blanche.

Logiciel anti spam

Un logiciel anti spam enrichit les options déjà citées :

  • les listes blanches alimentées automatiquement par les envois d’email : au fur et à
    mesure des envois le logiciel ajoute automatiquement les adresses des destinataires réguliers en liste blanche
  • les listes noires :
  • publiques (ou DNSBL) : ce sont des listes de machines connues pour émettre plus de spam que la moyenne
  • de pays : elle listent les adresses IP connues pour appartenir à certains pays
  • d’adresses IP pour indiquer manuellement les adresses et blocs réseaux utilisés par des spammers.

Un logiciel anti spam apporte aussi davantage de fonctions :

  • les listes ignorées permettent de demander au logiciel d’ignorer certaines adresses IP ou blocs
    réseau présents dans une liste noire; elles servent surtout lorsqu’un gros FSI de messagerie se retrouve
    inscrit dans une liste noire
  • marquer physiquement les spams en ajoutant par exemple un mot ou un signe dans le sujet
  • étendre les capacités de détection en ajoutant des plugins.

Un plugin basé sur les expressions régulières permet de qualifier des emails en réalisant
des analyses fines de leur contenu et leur entête, en cherchant la présence de certains mots, ou l’absence
de certaines informations dans l’entête.

Service Web

Un service Web s’interpose entre votre ordinateur et les émetteurs d’email. Il demande
à chaque nouvel expéditeur de s’authentifier en répondant à un email spécifique
.
Si c’est un être humain, il le fera. Si c’est un robot de spam il ne sera pas capable de le faire.

Le souscripteur n’a rien à faire de particulier, les spams sont supprimés au bout d’un certain délai.

C’est un test de Turing appliqué à lutte anti spam. Ces services Web sont payants.

Voici un exemple de service anti spam.

Laisser un commentaire

Be careful: Comments are moderated before publication. If you publish only your link with an ad text, your message will never be published. So I deleted more than 80,000 spam before publication in 7 years. So do not waste your time.
But if you post an interesting comment or a lived testimony, you are welcome.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *